Résidences au MAgasin
Situé dans le centre-ville de Montbéliard, le MAgasin offre aux passants des expériences artistiques conçues par des artistes qui se succèdent au fil des semaines et des mois et participe à la dynamique du centre-ville aux côtés des commerçants.

CONTACT
Irene Román 
Assistante de direction
i.roman@mascene.eu

Invité en juin dernier sur le Pays de Montbéliard pour une résidence d’auscultation, Stéphane Marin et sa compagnie EspaceS SonoreS se sont saisis du nouveau projet de MA, le MAgasin, pour y inventer un projet d’Observatoire PhoNographique Sensible du territoire.

DU 5 A U 9 OCTOBRE 21 / DU 23 AU 27 NOVEMBRE 21

Toi & MA est une sélection de quatre productions audiovisuelles multi et intergénérationnelles, Facedances de Jonathan Stone, Becoming et Entre les Espaces de Wil Mathijs et Correspon[danses] avec Sylvain Groud, Grégoire Korganow et Roswitha Chesher. Ensemble, elles concourent à faire le récit du Pays de Montbéliard avec ses habitants.

DU 19 AU 30 OCTOBRE 21

Attention Chantier est un label donné aux résidences de création menées par des artistes dans le MAgasin. Si un spectacle se crée habituellement dans un studio fermé au public, l’idée est ici de rendre visible le travail quotidien des artistes et des techniciens. Comment se crée un spectacle ? Existe-t-il des modes d’emploi ? Chaque artiste crée sa méthode, chaque pièce ressemble à un prototype qui nécessite de très longues périodes de recherches puis de répétitions en studio avant d’être présentée devant un public et partir en tournée.

Avec Attention Chantier, MA propose à des compagnies de donner à voir leur processus de création, de le mettre en vitrine. Paulo Duarte, artiste complice de MA, s’est prêté au jeu de travailler sous le regard des passants. Une expérience unique !

DU 16 AU 20 NOVEMBRE 21 / DU 18 AU 25 JANVIER 22

Peintre des algorithmes et programmateur en intelligences artificielles, Jaime de los Ríos a créé des œuvres sur les plus grands écrans façades du monde, du Centre Kursaal Elkargunea de Rafael Moneo à Saint-Sébastien, jusqu’à Taipei, Tokyo, Los Angeles ou Londres. Son travail a été exposé lors de la dernière Nuit Blanche de Paris et le sera prochainement au Centre Pompidou de Paris. 

Pour MA scène nationale, de los Ríos a créé Chanson du Solstice, une œuvre inédite inspirée par une poétique digitale faite de textures travaillées par l’artiste. Cette installation cybernétique et liquide, basée sur un travail mathématique, est en constante évolution. Projetée sur les vitrines du MAgasin, l’œuvre joue avec nos perceptions en provoquant des tourbillons et mouvements de couleurs qui se déploient comme une suite sans fin sur les cinq vitrines de la boutique. Comme un opéra romantique et aléatoire, de los Ríos souhaite que « cette composition algorithmique vivante soit contemplée tel un coucher de soleil… ».

DU 4 AU 19 DÉCEMBRE 21